02 54 60 95 47

Votre Centre de Formation Professionnelle dans l'Indre

Juin 2017

Bilan des acquis techno

icf-millet datadock

Enseigne commerciale de la société A2IM Eurl

icf-millet

Décembre 2020

Progression des stagiaires
Résultats obtenus lors des évaluations des stagiaires en interne

2020 : Taux de réussite à l'examen CQP  : 100%

Parcours de formation pour Certification
CQP OMI (Opérateur(trice) de maintenance industrielle )
N° Cert.  MQ 1989 04 59 0021 R/I  (RNCP : 24885)

Les principaux objectifs

Il est nécessaire d’améliorer la méthode de travail en favorisant les capacités à prioriser les tâches et apprendre à traiter en provisoire.

Le développement de l’esprit d’analyse et le pré diagnostic aura pour effet de maintenir au mieux l’outil de production en fonctionnement dégradé, dans l’attente d’une capacité à traiter le problème.

Les régleurs et/ou opérateurs de maintenance et/ou conducteurs de ligne doivent être capables :
- D’analyser la ligne dans sa globalité pour faire le meilleur choix possible
- D’organiser les tâches selon les aléas et leurs conséquences.
- De réaliser dans les meilleurs conditions les opérations de maintenance préventive.
- D’intervenir en intégrant les règles de sécurités inhérentes aux métiers de maintenance.

Un public élargi :

Ce parcours de formation cible les postes de :
- Opérateur de production qui change de poste et occupe un poste de régleur.
- Opérateur de production souhaitant s’investir dans les métiers de maintenance.
- Régleur souhaitant approfondir ses connaissances
- Jeune embauché souhaitant approfondir ses connaissances acquises durant son parcours scolaire.
- Technicien en place souhaitant approfondir certaines compétences techniques non maitrisées. Pour exemple, un mécanicien envisage d’améliorer ses compétences en électricité, en automatisme, etc...

Il répondra aux attentes liées à la maintenance de niveau 1 à 3 (AFNOR) et donc la possibilité de réaliser un premier niveau de diagnostic et d’intervenir pour remplacer par échange standard des organes et composants mécaniques, hydrauliques, électriques et/ou pneumatiques.

Les prérequis :

Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances pour suivre le premier niveau du parcours. La volonté du salarié est très importante. 

Néanmoins, nous pouvons réaliser une évaluation pré formative au travers d’un questionnaire très complet dans les différents domaines enseignés. Celle-ci servira de repère pour la validation des acquis en fin de chaque module de formation.

Nous avons mis au point un questionnement permettant d’évaluer le niveau de compétence technique des salariés. Celui-ci se déroule en deux temps. Un premier test papier d’une vingtaine de questions par thème suivi d’un entretien d’une heure en salle puis devant une machine de production.

Déroulé pédagogique :

Le parcours se fera en alternant période de formation au centre de formation ICF-Millet ou chez des partenaires de formation et période en entreprise ou l’apprenant pourra mettre en situation pratique les acquis durant la formation.
L’alternance se fera sur une période de 15 jours. Elle facilitera l’acquisition des savoirs et des savoir-faire.
Le parcours de formation proposé se déroulera sous forme de modules de formation.
Il permettra soit de suivre l’intégralité des modules proposés, soit de suivre ponctuellement les modules de formation souhaités en fonction des besoins de l’entreprise.
Il répondra bien entendu aux différents blocs de compétences décrits dans la certification CQP Opérateur(trice) en maintenance Industrielle. 

Parcours de formation (durée de 42 jours) :

Environnement de formation et moyens techniques associés

Le centre de formation c’est aujourd’hui un espace de 250 m² réparti sur 3 salles de cours de 80, 30 et 20m² ainsi qu’un atelier technique de 80 m². Nous nous sommes dotés progressivement d’équipements techniques importants pour répondre aux exigences des différents modules enseignés.

L’enseignement en présentiel reste un atout majeur dans les formations techniques. L’enseignement en distanciel a ses avantages en matière de formation au rythme de l’apprenant. Il est bien adapté pour diffuser les bases théoriques. Il existe aussi de nombreux sites internet qui diffusent librement des cours.

L’enseignement en présentiel est incontournable en formation technique. Il apporte un complément visuel physique extrêmement intéressant et riche pour l’apprenant. Il peut plus facilement interpréter les informations du fait de l’observation physique réelle des technologies abordées. Le cadre de l’apprentissage est bien meilleur et plus rapide pour l’acquisition des savoirs.

Le centre de formation ICF-Millet s’est doté progressivement par ses propres moyens de matériels techniques importants dans l’ensemble des domaines techniques enseignés. La pédagogie en présentiel est à notre sens fondamentale pour nos métiers techniques. Le virtuel n’est pas adapté à tous et n’a pas la même portée. Manipuler les composants, les observer, les décrypter et comprendre leur interaction dans un environnement réel reste le meilleur moyen d’apprendre.